Association Loi 1901

Ils ont planté leur startup… et après ?

Deux entrepreneurs ayant vécu un dépôt de bilan ont raconté leurs expériences à Déborah Loye, journaliste pour Les Echos Start. Un article paru le 15 mai 2018 sur les Echos.fr.
Tiphaine Breville, 29 ans, a lancé avec deux associées un comparateur de services beauté et bien-être. Si l’aventure a très bien démarré, avec plusieurs prix décrochés à des concours de jeunes startups à Grenoble et Paris, elle n’a pas pu ouvrir le site internet.
“Ca a été la descente aux enfers, le développeur ne nous répondait plus, on n’arrivait pas à récupérer ce qu’il avait codé et on devait continuer à payer les charges”. Le dépôt de bilan a été inévitable.
Pour Guilhem Bertholet, qui a planté sa première start-up à 23 ans, c’est un autre chemin. Après 6 mois passés en Argentine pour se ressourcer, il est devenu free-lance, et a finalement été recruté chez Microsoft… avant se lancer à nouveau dans l’entrepreneuriat en créant Invox. Pour lui, l’échec de sa précédente startup a été une source d’énergie et d’envie de se relancer.

Rejoignez les Rebondisseurs Français

Vous accéderez ainsi à l’espace communautaire, aux événements et rencontres privés, pourrez participer avec nous aux actions terrain et publics, partager vos expériences et publier dans l’espace “contribution”, soumettre des idées de projets, etc.

sam-le-rebondisseur-francais

Adhésion annuelle personne physique

20€ / an

Déjà membre ?

icone-reseau-les-rebondisseurs-francais

Partenaires et entreprises ?

La Newsletter

Suivez nos actualités et celles de nos membres.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux données vous concernant, que vous pouvez exercer en nous contactant ou vous pouvez consultez notre politique de protection des données personnelles.