“La médiation fait partie de la culture du rebond”, explique Pierre Pelouzet, Médiateur des entreprises, dans EcoRéseau Business

Vu dans la presse

Olivier Magnan, Rédacteur en chef d’EcoRéseau Business, a signé une interview de Pierre Pelouzet, paru en ligne le 2 novembre.

Extraits :

Des échecs ? « Comme tout le monde j’en ai eu dans ma vie, mais ce n’est pas pour cette raison que je suis le médiateur des entreprises. » Pierre Pelouzet, ne lui déplaise, a peu connu l’échec. Cet expert des achats aura passé sa carrière, d’ExxonMobile à la SNCF en passant par Cegelec, à négocier avec des fournisseurs dont il a mesuré la fragilité et compris l’importance de les sauvegarder. Son parcours, du reste, se pave d’associations qu’il crée, Pacte PME où les grandes entreprises et les collectivités aident les petites à se développer ou l’Observatoire des achats responsables, dont il demeure le président. En 2012, de retour en France, « on » le pousse à présider la Médiation des entreprises, créée un an et demi plus tôt sous l’impulsion de Nicolas Sarkozy. Parmi les « on », les anciens ministres Fleur Pellerin et Arnaud Montebourg, de quoi montrer que cet « outil extraordinaire » qu’est la médiation, comme dit Pierre Pelouzet, dépasse les partis politiques pour rejoindre le bon sens.

Levier de réussite, les délais de réponse

« Mon rôle, dit le médiateur, est de recréer de la confiance entre les acteurs de l’économie. » (…)

La médiation ? C’est tout simplement faire en sorte que deux interlocuteurs en conflit « se parlent, s’écoutent, qu’ils trouvent une solution et qu’ils continuent à travailler ensemble. C’est le but. On n’est pas un tribunal, le médiateur des entreprises s’efforce de recréer une relation commerciale et une relation tout court entre deux personnes. On travaille beaucoup sur la personne et ça marche remarquablement bien. » (…)

Prévenir, c’est rebondir

Sous de pareils auspices, il était tout naturel que le mouvement associatif et citoyen des Rebondisseurs français (www.lesrebondisseursfrancais.fr) s’associe au médiateur (et réciproquement). Accord signé tout début septembre : les services du médiateur des entreprises interviendront aux côtés des Rebondisseurs pour « faciliter le rebond de ses membres ». Y compris à travers les outils mis en place par l’autorité (lire encadré). Depuis l’impulsion qu’il a donnée à son organisme public et l’élargissement de ses domaines, le médiateur mesure le parcours. À son arrivée, la médiation des entreprises soldait une centaine de rapprochements fructueux dans l’année. Ils se chiffrent désormais à une centaine par mois. À raison de 10 000 entreprises depuis six ans, pour 75 % de réussite.

(…)

A retrouver en intégralité sur https://www.ecoreseau.fr/entreprendre/rebondir/2018/11/02/pierre-pelouzet-le-mediateur-des-entreprises/

Inscription Newsletter
Les Rebondisseurs Français

Merci de votre inscription, vous allez recevoir un email de confirmation.

A bientôt!

Oui Non