Francis Lelong

Liste des ambassadeurs

Ambassadeur du mouvement Les Rebondisseurs Français

Francis Lelong

Une formation commerciale, des idées à profusion et surtout des expériences riches d'apprentissage : c'est la règle de trois de Francis, devenu un véritable multi-entrepreneur récidiviste ! Après un début de carrière comme chargé de clientèle internationale en Chine, il s’oriente vers un poste de consultant en système d’information chez Andersen Consulting. En 1999, il co-fonde sa première entreprise, Blackorange, leader de la distribution online de logiciels packagés, dans le top 15 français du e-commerce en 2001. En 2003, il cofonde Vecteur d’image, agence de relations presse. Puis, il lance Sarenza.com avec plusieurs associés, site qui deviendra le N° 1 de la vente de chaussures sur Internet, avant de quitter la société en 2007. Il a également cofondé des sociétés qui n'ont pas connu le succès escompté, comme Toofoot, site communautaire pour les footballeurs amateurs, ou l’edito.com, éditeur de meubles contemporains communautaires. Deux très belles idées, mais les idées ne suffisent pas toujours à faire une belle entreprise rentable… Depuis novembre 2018, il a co-dirigé la plateforme de streaming Qobuz en tant que General Manager avec deux principaux objectifs : réorganiser la société et créer les conditions d'une croissance forte. Avec 45% de croissance, des pertes divisées par deux et 22M€ levés auprès d'un nouveau partenaire financier, le défi a été relevé. En décembre 2020, de nouvelles aventures arrivent avec le lancement de sa nouvelle société : Alegria.tech – la première agence Nocode à destination des entreprises de tous les secteurs et tailles.

Sa différence : Il a créé, dirigé et développé pendant 20 ans une dizaine de sociétés dans le digital, avec des succès, mais aussi des échecs, dans des industries très diverses. Cette expérience d'entrepreneur lui permet d’accompagner d’autres entrepreneurs plus efficacement. Ses 3 convictions sur l’échec et le rebond : • Il faut assumer et oser en parler. Ne pas rester seul permet de comprendre ce que l’on a raté et de trouver des voies de sorties et de rebond. • Il faut à la fois prendre le temps de l’analyse et veiller à ce qu’elle ne s’éternise pas, car repartir assez vite facilite le rebond et la construction d’un nouveau projet. • Il est important de mettre à profit ses échecs pour enrichir sa connaissance de soi et sa capacité de résilience. C’est elle qui nourrira les projets de rebond et leur permettra d’être couronnés de succès.

Inscription Newsletter
Les Rebondisseurs Français

Merci de votre inscription, vous allez recevoir un email de confirmation.

A bientôt!